Combien de tortues ?

(Avant, combien y avait-il de tortues de mer ?

Avant, mais avant quoi?)

Pour Archie Carr, Katia Ballorain…et tous ceux qui, de Belize à Flores, luttent pour la sauvegarde des tortues…

tortue3

Daniel Pauly a montré en 1995 comment les ichtyologistes sont victimes d’un syndrome d’amnésie collective et de manque de recul historique. Jusqu’aux travaux de Pauly ils avaient la fâcheuse tendance d’utiliser comme situation de référence le niveau de stocks connus en début de leur carrière. Le résultat est une accoutumance graduelle à une situation dégradée («environmental baselines are shifting »). C’est le grand intérêt de l’écologie historique. Quelle était la biomasse ou la biodiversité « initiale » ? Avec toutes les réserves bien sûr à émettre quant à la définition de cette référence : avant quoi, Christophe Colomb, la pêche industrielle ?

Un étudiant qui travaillait sur les prises de mérous au Sénégal avait démarré son étude en 1990 oubliant que, dans les années 1960, dans le petit port de pêche de Kayar, les pêcheurs ramenaient jusqu’à 80 mérous par pirogue. Certains experts en thonidés ignorent, « qu’avant », il y avait des thons rouges au Danemark, comme l’a témoigné l’océanographe Villy Christensen dont le grand-père était agacé de voir ses filets de pêche au maquereau et au hareng attaqués par des thons rouges. Nous sommes obligés de lire Aldo Léopold pour découvrir la beauté de l’estuaire du Colorado en Basse-Californie avant les barrages…Qui a décrit les rivières françaises quand elles grouillaient de la vie de milliers de saumons Atlantique remontant vers leurs gravières natales ?

tortue12

Le 24 août 1970 J. D. Richard et D.A. Hughes de l’Université de Miami font un suivi aérien des tortues sur les plages de Guanacaste (Costa Rica). Au dessus de Playa Ostional ils découvrent des milliers de tortues olivâtres dans l’eau. Un mois plus tard (le 26 sept) John Hyslop, un volontaire des US Peace Corps, voit des centaines de tortues sur la plage. Richard et Hughes peuvent les évaluer d’avion le lendemain : 50 000 tortues sont venues pondre sur 4 kms de plage en quelques jours.

Cela donne une petite idée de la biomasse contenue dans les océans avant l’action de l’homme.

Un homme (Jeremy Jackson) a tenté d’évaluer celle des tortues marines dans les Caraïbes avant l’arrivée de Christophe Colomb. En utilisant deux approches : combien furent chassées dans les îles Caïman ? Combien de nourriture étaient disponibles pour elles dans les Caraïbes ? Entre 1688 et 1730 on tua, en gros, 13 000 tortues par an. Uniquement des femelles, venues pondre. Jackson estima que 6,5 millions de tortues venaient pondre dans les îles Caïman à cette époque. En extrapolant au reste des Caraïbes il arriva à un total de 33 à 39 millions de tortues.

Jackson a appliqué la seconde approche aux tortues vertes qui se nourrissent d’herbes marines. En utilisant une estimation de la surface des prairies marines et leur production, il trouva un nombre encore supérieur : il y avait assez de nourriture pour 660 millions de tortues vertes. Bien sûr les prédateurs (requins, mérous, oiseaux…) auraient restreint ce nombre, mais cela donne une idée du seuil possible. Un travail plus récent de Jackson suggère un chiffre entre 50 et 100 millions de tortues.

tort3

Pour en savoir plus :

« Une mer sans poissons » P. Cury et Y. Miserey Calmann-Lévy. 2008.

« The unnatural history of the sea » C. Roberts.Island Press.2007

« Saving sea turtles » J. R. Spotila. Johns Hopkins. 2011.

Publicités
Cet article, publié dans Conservation, Histoire, Tortues, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s